Retour a l'accueil

LES YEUX DOC - Page 3

 

 

MEDIATHEQUE NUMERIQUE

Sécurité. Pour accéder au portail de votre bibliothèque, merci de confirmer que vous n'êtes pas un robot en cliquant ici.

Découvrez un catalogue emblématique constitué de près de 5000 programmes issus du meilleur d’ARTE et de la collection d’UniversCiné et constamment enrichi.

  • Du cinéma patrimonial ou contemporain, longs ou courts métrages, français ou international
  • Des documentaires : Beaux-Arts, Histoire, Europe, Géopolitique, Mode...
  • De la jeunesse : Animation, courts métrages et spectacles dédiés au jeune public
  • De la fiction : des séries aux thématiques fortes à la narration innovante
  • Du spectacle vivant : concert, cirque, danse, théâtre, opéra
  • Et de nombreux bonus : enrichissements multimédia, entretiens exclusifs avec des acteurs et des réalisateurs

 

Une utilisation simple

                                  Recherchez                                       Choisissez                                              Visionnez

                                         iconmonstr magnifier 6 96                                                 iconmonstr check mark 15 96                                          iconmonstr arrow 37 96
montage_choix_vod.png

 Vous disposez de 7 crédits par mois.

En moyenne, deux crédits sont décomptés pour chaque visionnage d’une vidéo.

Lorsque vous cliquez sur « voir le film », vous disposez de 30 jours pour télécharger la vidéo. Une fois la vidéo téléchargée, vous disposez de 48 h pour voir le film.

 

 Modes d'accès       iconmonstr-download-20-96.png

   En streaming ou en téléchargement

      

    Supports de lecture
support_lecture.png

Sur tous vos écrans et en HD : le service est compatible sur tablettes et mobile ou sur ordinateur (Windows, Mac OS et Linux). Les films sont proposés en HD ou SD, en fonction du support utilisé.

     

 

ZOOM SUR... Agir pour la planète

Tandis que les scientifiques du GIEC nous alertent sur les dangers de l'évolution du climat, les gouvernements sont partout pointés du doigt pour leur inaction. Vendredi 22 avril, le Jour de la Terre invite les citoyens du monde entier à s’informer et à faire pression sur leurs gouvernants. Déforestation (Poumon vert et tapis rouge), fonte du permafrost (L’hypothèse de Zimov), déchets (Océan, le mystère plastique) … Avec le documentaire Climat : mon cerveau fait l’autruche, vous découvrirez les biais psychologiques qui nous poussent à ignorer ces problèmes. Une sélection pour s’inspirer aussi de ceux qui, face au renoncement général, s’engagent sur le sujet (Bigger than usI am GretaDemain) et nous invitent à agir à notre tour!

Sécurité. Pour accéder au portail de votre bibliothèque, merci de confirmer que vous n'êtes pas un robot en cliquant ici.

 

 

LES YEUX DOC

 

Sécurité. Pour accéder au portail de votre bibliothèque, merci de confirmer que vous n'êtes pas un robot en cliquant ici.

 Découvrez "Les Yeux Doc", un service de films documentaires en vidéo à la demande proposé par la Bibliothèque publique d'information (Bpi). Plus de 350 documentaires issus du Catalogue national de films documentaires autour de nombreuses thématiques (environnement, ethnologie, archéologie, nature, musique...).

Retrouvez sur "Les Yeux Doc" :
• une documentation inédite, vivante et de qualité
• des auteurs connus et des cinéastes en herbe
• des grands classiques et des films récents


 Ce service est gratuit et accessible pour les abonnés des bibliothèques partenaires. Il vous permet de visionner le programme de votre choix dans la limite de 10 programmes par mois.

 

 Modes d'accès       iconmonstr-download-20-96.png

   En streaming ou en téléchargement

      

    Supports de lecture
support_lecture.png

Sur tous vos écrans et en HD : le service est compatible sur tablettes et mobile ou sur ordinateur (Windows, Mac OS et Linux). Les films sont proposés en HD ou SD, en fonction du support utilisé.

     

 

 

 

PRIX PUBLIC LES YEUX DOC

prix public les yeuxdoc

Participez au Prix du public Les yeux doc et votez pour votre film préféré ! Un prix qui valorise et soutient la diffusion de films documentaires créatifs et engagés dans les bibliothèques!

En partenariat avec le service cinéma de la Bibliothèque Publique d’Information, ARTE, Mediapart, Images documentaires et le Blog documentaire.

 

Le Prix du public Les yeux doc 2022 est attribué au film :

 

toto2Toto et ses soeurs d'Alexander Nanau : bande-annonce - entretien avec Alexander Nanau

Totonel, Andrea et Ana sont frères et soeurs et livrés à eux-mêmes entre un père absent, une mère en prison et des oncles toxicomanes. Dans une grande cité-dortoir gangrénée par l'insalubrité et les relents mortifères, comment s'en sortir quand on n'est encore qu'un enfant ? Sans misérabilisme, ni volonté de manipuler l'émotion du spectateur, Alexander Nanau délivre des images très dures et crues qui sont naturellement contrebalancées par l'innocencee et l'appétit de vivre du petit garçon et de la soeur cadette. Toto veille sur ses oncles en accompagnant de ses propos joyeux leurs "trips" nocturnes. Andrea, du haut de ses 15 ans, commence à vivre sa vie en dehors de la famille, s'efforçant de suivre les conseils des assistantes sociales du foyer où les deux enfants se réfugient pour apprendre à lire et écrire. Contre toute attente, cette volonté de s'en sortir va s'avérer payante. Andrea découvre les pouvoirs d'une petite caméra qu'elle utilise comme un instrument de mise à distance du quotidien. Toto découvre le hip-hop et progresse rapidement, tant son corps a besoin de bouger. Dans cet autre monde où vivent leurs parents, un monde qui n'est plus celui des vivants, la descente aux enfers s'accélère : la soeur aînée a plongé corps et âme dans la drogue et la mère, fraîchement sortie de prison, constate avec dépit que ses deux plus jeunes enfants ont définitivement échappé à l'emprise familiale.

 

-> 4 films en compétition 

Sécurité. Pour accéder au portail de votre bibliothèque, merci de confirmer que vous n'êtes pas un robot en cliquant ici.

 

Présentation des 3 autres films en compétition sélectionnés par les bibliothécaires :

cassandro1Cassandro The Exotico! de Marie Losier : entretien avec Marie Losier - dossier de presse

Enveloppé dans sa toge, Cassandro pose sur l'affiche du film qui le représente en vainqueur, à mi-chemin entre l'empereur romain Titus et l'un des Chevaliers du zodiaque. D'un côté le magnanime, de l'autre l'impitoyable, c'est l'apanage des grands champions, au catch comme dans d'autres sports. Au Mexique, à Juarez près de la frontière américaine, le catch s'appelle Lucha libre, une variante qui a elle-même donné naissance à une variété très particulière de lutteurs, les Exoticos, qui revendiquent leur homosexualité et utilisent le travestissement féminin (maquillage, faux cils, cheveux permanentés, justaucorps bariolé et très échancré) en guise de costume de scène. Lorsque Marie Losier rencontre Cassandro, il est en fin de carrière, le corps disloqué par trop d'années de vols planés, de torsions des membres, de chutes sournoises et de performances déchaînées, le mental marqué par les violences subies dans l'enfance et la compagnie délétère de l'alcool et des drogues. Il reste toutefois un magnifique athlète, promenant avec élégance une anatomie robuste, aux muscles saillants et à la peau élastique. Ce corps magnétique attire la caméra, avide de percer le mystère de l'homme. C'est une grâce que l'on doit rendre à Marie Losier, de toujours placer l'humain au centre de ses films, d'épouser le parcours de ses personnages et d'assumer leurs décrochages, voire leurs sorties de route, sans se décourager. La complicité est ici poussée à son maximum, la caméra n'étant plus cet objet froid, noir et métallique, mais un oeil vivant qui se pose sur une étoile adulée par tout un peuple et découvre dans cet être inaccessible un homme fragile et émouvant.


JERICO 3Jericó, l'envol infini des jours
de Catalina Mesa : bande annonceentretien avec Catalina Mesa 

Jericó est un petit village colombien situé dans le département d'Antioquia, au nord-ouest du pays. Catalina Mesa, originaire de la ville proche de Medellin, y a filmé douze femmes, douze facettes de l'esprit féminin, douze vies drôles et tristes à la fois, réunies dans cet hommage qui est avant tout une dédicace familiale à une grand-tante restée au village tandis que toute la famille migrait vers la ville. Mais au-delà du cercle restreint de la famille, le film se présente comme une marque de respect et d'admiration pour toute une génération de femmes débordantes de vie et d'histoires, accueillantes et ouvertes à un dialogue sans tabou, dès lors qu'il se déroule dans un lieu caché aux regards extérieurs, dans leur maison où cette parole qui n'est pas souvent écoutée peut enfin s'épancher. Les récits peuvent être très durs, car le village a été frappé, comme beaucoup d'autres en Colombie, par le conflit militaire. Des maris, des fils, ont été tués ou enlevés et les femmes ont dû continuer seules. En dépit de ce contexte tragique, portes et fenêtres restent ouvertes et l'humour est souvent présent dans les entretiens, comme le sont la musique, la poésie, les couleurs et le soleil. Si l'énonciation et la préservation de la mémoire collective sont un des axes forts du film, la beauté, la vivacité et le naturel des personnages en font tout le sel.


maman colonelle1 702x336Maman Colonelle
de Dieudo Hamadi : bande-annonce - entretien avec Dieudo Hamadi

La Colonelle Honorine Munyole travaille au sein de la police congolaise où elle est chargée de la protection des enfants et de la lutte contre les violences sexuelles. À travers le portrait de cette femme d’un courage et d’une ténacité hors du commun qui lutte pour que justice soit faite, le film aborde la question des violences faites aux femmes et aux enfants en République démocratique du Congo, de Bukavu à Kisangani. Si l'empathie est grande avec Honorine, on se prend à la plaindre autant qu'à l'admirer. Car le film ne cherche pas à raconter une belle histoire édifiante, il montre les difficultés quotidiennes que doit affronter une femme officier de police, chargée d'encadrer une équipe de policiers plutôt "amateurs", auxquels elle tente d'inculquer une régle quasi militaire bien éloignée de leurs habitudes. Manque de moyens et pauvreté endémique, le chemin est encore long pour la Colonelle Honorine, seule maîtresse à bord d'un bateau qui est bien prêt de sombrer.mais qui surnage encore, on ne sait par quel miracle.